19/11/2020

Sollicitée après l’annonce du second confinement, l’ARS vient de confirmer ce matin l’autorisation du RSSJ à poursuivre les accompagnements individuels en présentiel, sous réserve bien entendu du strict respect des gestes barrières, ce qui se fait déjà. Les actions collectives quant à elles sont stoppées.
 
En effet, durant le premier confinement, le RSSJ avaient maintenu ses accompagnements par téléphone uniquement. Pour une partie des jeunes avec qui le lien a été maintenu, les situations ne se sont pas aggravées pour une large majorité des cas et les jeunes ont fait preuve de ressources pour passer ce moment délicat. Toutefois, le lien a été rompu (temporairement) avec beaucoup d’autres jeunes, pour qui les entretiens téléphoniques étaient plus compliqués voire impossibles, n’ayant pas l’espace d’intimité suffisant pour parler librement et en toute sécurité.

Au moment du déconfinement, le RSSJ a été énormément sollicité, pour répondre à de nombreuses demandes (angoisses multiples, peur pour son avenir professionnel ou son parcours d’insertion…). Le caractère anxiogène du contexte sanitaire actuel s’ajoute aux situations déjà difficiles des jeunes accompagnés par le RSSJ.
 
Pour ce nouveau confinement, dont les modalités sont différentes du premier, il était donc important de pouvoir maintenir des entretiens en présentiel sur tous les lieux de permanences restés ouverts. Bien sûr, si les jeunes le préfèrent, des accompagnements téléphoniques sont tout à fait possibles (même si le lieu de permanence est ouvert).
 
Permanence à la Mission Locale sur Libourne : vous pouvez joindre Mme BORIE Camille au 06 08 68 22 03 ou par mail à cborie@rssj-libournais.fr

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.