Petit historique...

En janvier 1973, les communes de Montagne, Parsac et Saint Georges fusionnent : l’actuelle commune de Montagne est née !

Les trois communes dépendaient de la châtellenie de Puynormand et la Barbanne, petit cour d’eau, délimite encore la zone géographique de l’ancienne châtellenie de Puynormand de celle de l’ancienne Juridiction de Saint-Emilion. Il est à noter que la Barbanne était une borne linguistique situant Montagne en langue d’oïl (rive droite) et Saint-Emilion en langue d’oc (rive gauche).

Limitrophe de Saint-Emilion, la commune produit aujourd’hui des vins en appellation Montagne Saint-Emilion et Saint-Georges Saint-Emilion.

A l’époque du néolithique (moins 7500 ans à moins 2500 ans) ou âge de la pierre polie, des peuplades diverses investissent notre région. Puis l’âge du cuivre et enfin l’âge du bronze (moins 2500 ans à moins 500 ans) sont des périodes d’installation sur le territoire.

En moins 56, la conquête de la Gaule par les Romains ouvre une période d’occupation très prospère pour une durée de 4 siècles qui voit naître le christianisme. De nombreux vestiges attestent de de ce riche passé (villas gallo-romaines, mobilier archéologique).

A la chute de l’empire gallo-romain au IVème siècle, la région est placée sous la tutelle des évêques chrétiens. La vie religieuse sur le territoire atuel de la commune est très développée puisque 3 églises y sont construites entre le XIème et le XIIème siècle.
Ces nombreuses constructions sont à l’origine de l’exploitation des importantes carrières de pierres présentes dans les sous-sols calcaires de Montagne (Parsac et Saint-Georges).

Sources :
- Michel de la Torre, Gironde, guide complet de ses 542 communes, Deslogis Lacoste, 1990
- Patrick Epron, Dictionnaire de l'origine des noms de lieux en Gironde, ARPE éditeur, Bordeaux, 1998
- Garde, Histoire de Lussac, Editions J.A Garde, 1953
- Hubert Sion, Carte archéologique de la Gaule, Maison de la Fondation des Sciences de l'Homme, Paris, 1994
- Raymond Guinodie, Histoire de Libourne et des autres villes et bourgs de son arrondissement
- SHAL (Société Historique et Archéologique de Libourne) : diverses publications


 
Crédits photos pour l'ensemble du site : Philippe ROY - Florence ROSSARD - Musée du Louvre à Paris - Mairie de Montagne.

 

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.