Construction : XIe siècle - Créateur : NC - Matériaux : Moellon calcaire - Classé à l'inventaire des Monuments Historiques le 20 octobre 1920.
 
Construite au XIe siècle sur des ruines romaines, l'église Saint-Georges de Montagne est très certainement la plus ancienne de la châtellenie de Puynormand.

L'église Saint-Georges, construite au début de la période romane, est donnée en 1110 au chapitre de Saint-Émilion. Elle se distingue par son haut clocher à trois étages, mesurant 23 mètres de haut. Il prend la forme d'une tour carré construite en moellon. Chaque étage est percé de fenêtres en plein cintre; celles du dernier étage sont séparées par une colonne, formant ainsi deux petites baies géminées.

Comme traditionnellement dans l'art roman de la région, le portail s'orne de voussures. On peut distinguer deux métopes sur le fronton qui surmonte le portail, il s'agit peut-être des vestiges d'une ancienne frise.

L'intérieur de l'église est très sobre : la nef est dépourvue de tout décor, le plafond est en bois et la charpente apparente. Le tout se termine par une abside voûtée en cul-de-four.
Son haut clocher a des allures de campanile italien dans la campagne libournaise.
 
Sources :
► Archives des Monuments historiques
► Pierre Brun, Les églises de la Gironde, Bordeaux, 1957

Eglise ouverte à la visite de 9h30 à 19h00 en été et de 9h30 à 18h00 en hiver.


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.